• Demoiselles,Agrions et Compagnie

     Les libellules sont des insectes de l'ordre des odonates que tout le monde connaît, mais pas forcément dans le détail. Elles mesurent jusqu'à 110 mm d'envergure, mais plusieurs  spécimens fossiles retrouvés, avaient une envergure de 700 mm.

    Il existe deux sous-ordres

    Les zygoptères ont les ailes identiques et repliées verticalement sur le dessus du corps sauf pour les espèces du genre Lestes qui gardent leurs ailes étalées comme ci-dessous.

    Caloptéryx éclatant

    Caloptéryx éclatant Femelle

    P1010459.JPG

    Agrion

    Les anisoptères ou grosses libellules ont les ailes écartées au repos comme ci-dessous.

    Libellule Déprimé

    Aesche mixte

    Gomphe vulgaire

    Orthétrum réticulé

    Orthétrum réticulé

    Orthétrum réticulé

    Sumpétrum Femelle

    P1020476

    Toutes les espèces de libellules ne vivent pas autour des mares, mais sont complètement dépendante de l'eau. Certaines espèces préfèrent les rivières, d'autres les lacs, d'autres les mares.  Les libellules capturent et mangent en vol leurs proies : moustiques, mouches... Les libellules passent de longues heures à chasser. Elles s’arrêtent parfois pour du sur place, ce qui leur permet de repérer les proies avant de fondre sur elles.

    Les larves aussi sont des prédateurs redoutables. Elles ont un développement aquatique de une à plusieurs années. La vie des adultes est courte par rapport à la vie des larves qui peut aller jusqu'à trois ans. Les vers de vase, les petits poissons, les têtards, ainsi que d'autres insectes, font partie de son régime alimentaire.  Les larves d'anisoptères sont plus larges et plus courtes, elles sont aussi souvent plus grosses car les adultes sont souvent de plus grande taille. Les larves de libellules ne passent pas par une étape de chrysalide, elles ne subissent pas de métamorphose totale mais elles se transforment régulièrement. On voit par exemple les ailes se développer dans des fourreaux alaires qui recouvrent presque la totalité de l'abdomen. Lors de la dernière mue, la larve monte sur des roseaux ou sur des végétaux du bord de l'eau. En peu de temps, la peau s'ouvre au sommet du thorax, et la libellule adulte sort. Après quelques heures de séchage, la libellule s'envole et va mener sa vie d'adulte. 

    P1070619.JPG

    Chrysalide accrochée à un roseau au bord du lac du temple

    P1070617.JPG

    Émergence d'une libellule Sympétrum strié, il me semble.

    (Si toutefois une erreur de nom c'était glissé sur certaines photos, laissez-moi un commentaire et je corrigerais.) 

      A bientôt pour d'autres petites bêtes 

    signature 1


  • Commentaires

    1
    Mardi 20 Mars 2012 à 20:29
    corinne

    en tant que brodeuse, j'apprécie énormément la dentelle de leurs ailes, ce sont de très beaux insectes

    2
    Mercredi 21 Mars 2012 à 06:13
    jojo de radon

    je suis totalement ok avec toi, mais c'est plus conpliqué à broder 

    3
    Mercredi 21 Mars 2012 à 06:26
    corinne

    hum ... il en existe de très belles à broder ... lol

    4
    Jeudi 22 Mars 2012 à 05:26
    jojo de radon

     pour cela, je sais que les brodeuses sont capables de tout faire 

    bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :