• L'OUVERTURE AU LIÈVRE

     

    Depuis 28 années de permis, c'est bien la première fois  qu'une ouverture de lièvre fut si pénible. Pas  en terme de fatigue ou de dureté, même si je chasse dans des coteaux d'appellation champagne, mais pénible de ne pas avoir mon chien à mes cotés pour lever son animal préféré.

    Sans-titre-2-copie-1.jpg 

       Je sais que tu aurais aimé me rapporter ce lièvre en l’épouillant  et repartir aussi vite pour en relever d'autres.

    Sans-titre-1-copie-4.jpg

           signature 1


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :