• La grande sauterelle verte

    Je me souviens lorsque j'étais gamin, mes premières rencontres et la méfiance que j'avais avec ces sauterelles sabres.On nous racontait qui ne fallait absolument pas la toucher sous peine de ce faire  couper un doigt part  son sabre. J'ai bien grandi depuis et j'ai appris à ne plus avoir peur de cette magnifique sauterelle qui, grâce à sa couleur, se dissimule au milieu de la végétation. Dotée de puissantes mandibules, elle déchiquette les végétaux et s’attaque aussi aux insectes. La femelle se distingue vraiment du mâle par son long sabre à l'extrémité de son abdomen qui sert à enfouir ses oeufs dans le sol.

    P1080230.JPG

    Juvénile femelle

    P1080199.JPG

    Femelle adulte

    P1080756.JPG

    Mâle juvénile

    P1080001.JPG

    Mâle adulte

    Ci-dessous, une autre sauterelle verte, mais attention, se n'est pas une (Tettigonia viridissima) grande sauterelle verte, mais un Conocéphale gracieux (Ruspolia nitidula).

    P1010513.JPG

    P1010518.JPG

    Conocéphale gracieux femelle

    A bientôt pour d'autres petites bêtes

     

    signature 1


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :